20170315_140035

Qui dit Bretagne dit beurre salé, crêpes, galettes, tempêtes (cherchez l'intrus) et aussi lait Ribot! Vous connaissez? C'est un lait fermenté, particulièrement apprécié ici, mais dont je n'avais jamais entendu parlé, et encore moins goûté, avant de venir en Bretagne. Il se boit nature, mais peut être utilisé en pâtisserie pour apporter du moelleux aux préparations. Vous souhaitez en connaître davantage sur le lait Ribot? Faites un petit tour par ici.

Allez, je tente ma chance et décide de l'incorporer dans une brioche (plusieurs recettes circulent sur le net). 

Pour réaliser 2 brioches à tête (dans un moule à charlotte de 20 cm de diamètre au plus large) ou 1 brioche à tête et des briochettes ou des pains au lait ou ce que vous voulez, il vous faudra:

- 500g de farine T45

- 60g de sucre

- 8g de sel

- 2 oeufs

- 200ml de lait Ribot

- 20g de levure de boulanger fraîche

- 100g de beurre mou

- 1 oeuf pour la dorure

- du sucre perlé si vous le souhaitez

Lorsque je fais des brioches, je prépare toujours la pâte la veille et je la laisse monter au réfrigérateur toute la nuit. Mais vous pouvez aussi la faire le matin, si vous avez une étuve ou des astuces pour que la brioche lève bien en un minimum de temps.

Dans le bol du robot, versez la farine, le sucre et le sel. Donnez quelques coups de cuillère pour mélanger (ainsi, la levure ne sera pas directement au contact du sel). Ajoutez les 2 oeufs, le lait Ribot et la levure émiettée.

 

20170314_195313

20170314_200800

Amagalmez le tout avec le crochet à vitesse lente. Augmentez alors la vitesse (moyenne) et pétrir pendant 8 minutes. Ajoutez le beurre mou et continuez de pétrir jusqu'à ce que le beurre soit bien incorporé (vous pouvez corner de temps en temps, c'est à dire ramener la pâte de la périphérie vers le centre).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20170315_145921Lorsque la pâte est homogène, formez une boule et mettez-la dans un saladier préalablement fariné ou huilé.

On obtient une pâte plutôt collante (mais ça ne l'empêchera de lever!).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain, reprenez la pâte, qui aura doublé de volume pendant la nuit. Dégazez-la en lui donnant un coup de poing et reformez une boule.

20170315_093827

20170315_145845

 

20170315_145723

Découpez un pâton de 400g et un de 100g. Façonnez les 2 en boules.

Placez le plus gros au fond du moule préalablement beurré et fariné. Faites un trou au milieu avec un doigt fariné en faisant des mouvements de haut en bas et de droite à gauche. Humectez les bords du trou avec un pinceau mouillé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20170315_145705

Faites la tête de la brioche avec le petit pâton, en lui donnant une forme de goutte, que vous poserez sur le trou (la pointe vers le bas). Je viens de voir que je n'ai pas pris de photo à ce stade...zut...

Dorez à l'oeuf entier. Laissez lever la pâte à température ambiante et recouvrez le moule d'un torchon.

Préchauffez le four en chaleur tournante à 180°C (thermostat 6).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20170315_145501

Lorsque la pâte a quasiment doublé de volume, dorer une deuxième fois à l'oeuf entier. Vous pouvez ajouter du sucre perlé si vous le souhaitez.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfournez pour 30 minutes à 180°C. Je jette un oeil de temps en temps en cours de cuisson. Si la surface brunit trop vite, je recouvre la brioche de papier aluminium. 

20170315_145419

Une fois cuite, sortez la brioche, laissez-la refroidir un petit peu puis démoulez-la sur une grille.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Attendez quand même l'heure du goûter pour la déguster!

20170315_181056

Je trouve cette brioche très moelleuse, au bon goût de lait, pas trop sucrée, bref, une excellente brioche... même si le lait est fermenté, on n'en perçoit pas du tout le goût prononcé comme quand on le boit nature.

Brioche bretonne moelleuse


A tester absolument... si vous trouvez du lait Ribot hors des frontières bretonnes!

20170315_140109