20171105_170718

J’ai eu l’envie de faire ces macarons lorsque j’ai goûté les vrais macarons d’Amiens que l’on m’avait offerts il y a quelques semaines. Je ne connaissais pas du tout et ces macarons sont vraiment délicieux. Il faut dire que j’adore tout ce qui est biscuits à base de blancs d’œufs (financiers, macarons et autres dacquoise…). Le macaron d’Amiens est crousti-moelleux (croustillant à l’extérieur, fondant à l’intérieur) et au goût d’amande bien prononcé. Je me suis dit qu’il fallait vraiment que je trouve la recette de ces macarons. J’ai trouvé, j’ai essayé et ces essais ne m’ont pas convaincue (trop sucrés, goût d’amande peu prononcé, trop cuits…). Mince, je n’allais pas m’arrêter là 😉 J’ai lu la composition sur le paquet que j’avais : poudre d’amandes, cassonade, blanc d’œuf, miel, amandes amères, spéculoos. Comme les ingrédients sont indiqués par quantité en ordre décroissant, je me suis dit qu’il y avait plus de poudre d’amandes que de sucre, contrairement aux quantités données dans les recettes consultées (de plus, ces recettes utilisaient du sucre blanc). Je n’ai pas mis de spéculoos, car je ne savais pas sous quelle forme il fallait les utiliser. J’ai utilisé également de la confiture d’abricots (comme ce que j’avais pu lire). J’ai baissé la température de cuisson à 150°C (au lieu de 165°C, dans les différentes recettes) et le temps de cuisson (12 min, au lieu de 15 à 20 min). Si on les cuit trop longtemps, ils deviennent vraiment durs en refroidissant.

Bref, j’ai fait un joyeux mix de tout ce que j’ai pu lire (et essayer !).

Et le résultat est top ! J’ai vraiment retrouvé le goût et la texture de ces macarons ! Je suis RA-VIE ! 😊

Si vous voulez profiter de mon expérience, je vous laisse essayer ma recette des macarons d’Amiens !

Ingrédients : pour une vingtaine de macarons

-        250 g de poudre d’amandes

-        120 g de sucre roux

-        45 g de blanc d’œufs

-        1 cuillère à soupe de confiture d’abricots

-        1 cuillère à soupe de miel

-        1 cuillère à café de vanille liquide

-        1 cuillère à café d’extrait d’amande amère

Préparation :

Préchauffez le four à 150°C, en chaleur tournante.

Dans un saladier, mélangez la poudre d'amandes et le sucre.

20171011_100202

Dans un grand bol, mélangez les ingrédients liquides: le miel, le blanc d’œuf, la vanille, l'extrait d'amande amère et la confiture d'abricots. 

20171011_100241

Versez ce mélange sur les ingrédients secs puis malaxez, jusqu’à l’obtention d’une pâte ferme.

20171011_100258

20171011_100523

 

Posez la pâte sur du film étirable. Aplatissez-la puis roulez-la en boudin, de 4 cm de diamètre environ.

20171011_100742

20171011_101045

Placez le boudin au réfrigérateur pendant 6 h minimum, l’idéal étant de préparer la pâte la veille.

Quand la pâte est assez ferme pour être découpée sans être écrasée, coupez des tranches de 1,5 cm d'épaisseur. 

20171011_154122

Pour redonner de l’arrondi aux macarons, roulez chaque tronçon, sur la tranche, entre vos paumes de main.

Posez chaque macaron sur une feuille de papier sulfurisé, elle-même posée sur une plaque à pâtisserie.

20171105_143414

Enfournez pour 12 min. Les macarons doivent être bien dorés, mais encore souples. Ils durciront en refroidissant.

20171105_145132

Laissez-les refroidir sur une grille.

Vous pouvez les conserver dans une boîte hermétique ou emballés individuellement dans du papier aluminium.

Ou les engloutir rapidement 😉

20171105_165421

20171105_165508

20171105_201025

20171105_170718

20171105_201424

20171105_201224

20171105_201254