Cake tout choco tout neuf

En voyant passer sur le net toutes ces photos de Number Cakes et autres Letter Cakes, tous plus richement décorés les uns que les autres, je me suis laissée tenter par la mode pâtissière du moment. Je vous avoue que ces gâteaux, bien que magnifiques à regarder, ne me donnent pas envie de les manger, avec toutes ces fleurs naturelles en déco…ce n’est vraiment pas mon truc 😉 Mais pour l’anniversaire de ma petite nièce, je trouvais que cela pourrait être sympa à faire (d’un autre côté, c’était ça ou un gâteau licorne !). Le mien n’est pas très conventionnel, puisqu’à base de cake au chocolat (avec des couches bien épaisses !) et non pas de pâte sablée (avec celle-ci, je me demande si le gâteau ne s’écrabouille pas à la découpe ?). J’ai choisi comme garniture du dessous une crème namelaka au chocolat au lait, bien crémeuse et onctueuse, et surtout assez dense pour supporter l’étage du dessus. Le dessus, quant à lui, est garni de ganache montée au chocolat blanc, un peu plus souple. Et là, vous allez rire…au départ, je voulais également une crème namelaka, mais j’ai oublié d’ajouter la gélatine dans la crème 😊 Plan B de sortie…et bien, je la fouetterai et en ferai une ganache montée. Je vous confirme que ce plan B est excellent ! C’est une des meilleures ganaches montées que j’ai pu faire 😊 Le problème a été le volume puisque j’en ai eu 2 fois trop. Je m’en suis servie pour garnir des choux. Mais dans la recette, je vous mets la quantité suffisante pour ce 9 Cake. J'ai également préféré renforcer la solidité du cake du dessus en le tartinant de croustillant gianduja. Après coup, ce n'est pas forcément nécessaire pour la tenue du cake, mais cela apporte un peu de croustillant sympa. Et pourquoi le gianduja? Parce que 1) c'est mon dada du moment et 2) il est plus tendre à découper que le chocolat.

Un autre côté non conventionnel de ce 9 Cake, c’est sa taille. Vous trouverez sur le net des modèles de lettres ou de chiffres en format A4. Cela me semblait trop petit pour le nombre de personnes prévues. J’ai donc bricolé un modèle pour un cadre de 37 cm de long sur 22 de large (j’ai un cadre extensible). J’ai dessiné le 9 sur une feuille cartonnée à l’aide de cercles à pâtisserie et double décimètre. L’important est d’avoir une largeur suffisante du rond et de la branche du 9 (environ 4 à 4,5 cm) pour pouvoir pocher 2 rangées de crème sur le cake.

20180322_094903

20180322_094749

 

J’ai ensuite découpé le 9 et je l'ai enveloppé de film alimentaire (mais ce n'est pas indispensable).

Pour la décoration, j’ai fait simple, avec de petits décors en chocolat blanc, quelques macarons et des bonbons.

Au final, c’est un méga cake pour une quinzaine de personnes (voire davantage s’il n’y a que des enfants). Il a bien plu, aux enfants comme aux plus grands 😉  

Ingrédients :

Pour la crème namelaka au chocolat au lait : (il va en rester un peu, je l'ai congelée dans des petits moules)

-        5 g de gélatine 200 bloom (2,5 feuilles)

-        350 g de chocolat au lait de couverture (Alunga de Cacao Barry pour moi)

-        200 g de lait entier

-        10 g de sirop de glucose

-        400 g de crème liquide entière à 35% MG

Pour la ganache montée au chocolat blanc (une namelaka sans gélatine, en fait) :

-        170 g de chocolat blanc de couverture (Zéphyr de Cacao Barry pour moi)

-        100 g de lait entier

-        5 g de sirop de glucose

-        200 g de crème liquide entière à 35% MG

Pour le cake au chocolat : pour 2 cakes cuits dans un moule rectangulaire de 22x37 cm

-        170 g de beurre (demi-sel pour moi)

-        110 g de chocolat noir à pâtisser

-        500 g d’œufs entiers (environ 10 œufs moyens)

-        150 g de miel liquide neutre

-        250 g de sucre blond

-        150 g de poudre d’amandes

-        50 g de cacao en poudre non sucré

-        15 g de levure chimique

-        240 g de crème liquide entière (30% MG)

Pour le croustillant Gianduja : recette du Gianduja ICI

-        50 g de Gianduja

-        25 g de crêpes dentelles (Gavottes)

Décoration : au feeling

Préparation :

La veille, préparez la crème namelaka au chocolat au lait selon la recette ICI et la ganache au chocolat blanc selon la même recette, mais sans la gélatine. Filmez-les au contact laissez-les tranquillement reposer au réfrigérateur.

Le jour J, préparez la pâte à cake au chocolat selon la recette ICI.

20180322_093114

Divisez la pâte en 2 (2X900 g). Pensez à peser le bol du robot avant de préparer la pâte. Pesez la pâte + le bol. Déduisez le poids de la pâte et versez-en la moitié dans un saladier. Il faut la même quantité de pâte dans le moule pour avoir la même épaisseur de cake, une fois cuit.

20180322_101321

Préchauffez le four à 175°C.

Régler le cadre extensible pour qu’il atteigne la taille de 37 cm de long sur 22 cm de large. Posez-le sur une feuille de papier sulfurisé, elle-même posée sur une plaque à pâtisserie. Rabattez la feuille de papier sur le cadre et faites-la adhérer avec un peu de beurre (badigeonné sur le cadre). Chemisez également les faces internes du cadre.

20180322_101159

Versez une moitié de pâte dans le cadre chemisé et égalisez la surface à la spatule coudée.

20180322_101642

Enfournez pour 20 à 22 min, selon les fours. Le cake est cuit lorsque la lame d’un couteau plantée à cœur ressort sèche ou très légèrement humide.

20180322_104151

Laissez tiédir un peu avant de démouler le cake et laissez-le refroidir complètement sur une grille.

Répétez la même opération avec la seconde moitié de pâte.

20180322_111049

20180322_113334

Maintenant, séance découpage (les cakes doivent être bien froids).

20180322_123745

Posez le modèle en carton sur un des cakes.

20180322_123822

Découpez le cake à l’aide d’un couteau, en tenant celui-ci bien verticalement.

20180322_124014

Répétez l’opération pour le second cake.

20180322_133349

Préparez le croustillant gianduja.

Emiettez les crêpes dentelles.

20180322_134217

Faites fondre le gianduja au bain-marie.

20180322_134535

Versez les crêpes dentelles sur le Gianduja et mélangez le tout.

20180322_134555

Retournez un des 2 cakes et tartinez la surface d’une fine couche de croustillant gianduja.

20180322_135718

Laissez prendre au réfrigérateur.

Prenez la crème namelaka au chocolat au lait.

20180324_100814

Garnissez-en une poche à douille munie d’une douille ronde et lisse. Laissez revenir à température ambiante (sinon, la crème est assez difficile à pocher car trop ferme).

Prenez la ganache au chocolat au blanc et versez-la dans le bol du robot. Fouettez jusqu’à l’obtention d’une crème ferme.

20180324_104027

Garnissez-en une poche à douille munie d’une douille ronde et lisse.

Place au montage.

Posez le cake non tartiné de croustillant sur le plat de service.

20180324_102028

Pochez la crème namelaka au chocolat au lait sur la surface, sur 2 rangées.

20180324_102402

20180324_103323

Posez par-dessus le cake gardé au réfrigérateur (attention à la manipulation le mien s'est fendu!).

20180324_105023

Pochez la ganache montée au chocolat blanc, sur 2 rangées également.

20180324_105415

 

20180324_105433

Décorez selon vos envies. J’ai garni des macarons que j’avais congelés de crème namelaka au chocolat au lait. J’ai fait quelques décors en chocolat blanc. J’ai rajouté des bonbons et des petits décors en sucre.

Posez les bougies et chantez Happy Birthday !

Cake tout choco tout neuf

20180325_162913

20180325_162942

20180325_162748