C&B Cakes&Biscuits

21 juin 2017

Quatre Brins de Brioche

20170526_161042

C'est en feuilletant le livre de Christophe Felder "Gâteaux" que je suis tombée sur cette recette de brioche. La brioche est extra, extra moelleuse, extra aérienne, et sa mie extra filante. Je vous la conseille vivement. Ce qui m'a également plu, c'est la tresse à quatre brins, ce qui change un peu de la tresse à trois brins. Pourtant, le tressage et moi, ça fait 3...ce n'est pas faute d'avoir passé du temps à essayer de coiffer mes filles quand elles étaient petites...ça se terminait souvent avec une cuche, et pis voilà...Je me suis dit que, là où j'ai échoué en tant que coiffeuse amatrice, je peux réussir en tant que pâtissière amatrice.

Il faut juste avoir une pâte à brioche froide, bien fariner le plan de travail et surtout, ne pas s'emmêler les brins...J'espère que mes explications seront claires et bonnes!

A vos tresses!

Ingrédients: pour 2 brioches

- 500 g de farine T45 (farine de gruau pour moi, mais non indispensable)

- 80 g de sucre en poudre

- 10 g de sel

- 225 ml de lait

- 2 oeufs

- 20 g de levure fraîche

- 180 g de beurre à température ambiante (coupé en petits morceaux)

Dorure: 1 oeuf entier battu

Finition: (facultative)

     - sucre en grains

     - sirop de sucre vanillé (25 g d'eau, 25 g de sucre en poudre, 1 pincée de vanille en poudre)

Préparation:

La veille, préparez la pâte à brioche pour qu'elle ait le temps de lever tranquillement au réfrigérateur.

Dans le bol du robot, versez la farine, le sucre et le sel. Donnez quelques coups de cuillère pour mélanger.

20170525_201218

 

Ajoutez le lait.

20170525_201330

 Ajoutez les oeufs et la levure émiettée.

20170525_201439

Commencez à pétrir à petite vitesse pour amalgamer les ingrédients. Ajoutez les morceaux de beurre progressivement tout en continuant à pétrir. Augmentez la vitesse (moyenne) et pétrissez pendant 10 min. Ramassez la pâte en boule. 

20170525_202004

20170525_203537

 Placez la pâte dans un saladier, couvrez d'un film alimentaire, percez le film et laissez pousser à température ambiante pendant 1h.

20170525_203701

 

Après ce temps de pousse, placez le saladier au réfrigérateur pour la nuit.

20170525_220350

 Le lendemain, la pâte a doublé de volume.

20170526_093429

 

Dégazez-la avec le poing.

20170526_093617

 Reformez une boule.

20170526_093918

 Coupez la pâte en 2 parts égales.

20170526_094212 

Coupez un des pâtons en 4 parts égales. Gardez le second pâton au réfrigérateur.

20170526_094324

Prenez un morceau, aplatissez-le avec la paume de la main.

20170526_094537

Repliez la partie inférieure vers le haut, à mi-hauteur.

20170526_094552

Pliez la partie supérieure vers le bas, en recouvrant la partie déjà pliée. Appuyez pour souder le tout.

20170526_094602

Roulez la pâte en boudin.

20170526_094858

Recommencez l'opération pour chaque pâton. Alignez les 4 boudins.

20170526_095526

Incurvez-les de façon à ce que les brins soient rapprochés au centre. J'ai numéroté les brins de 1 à 4 en partant du bas, de façon à ce que mes explications soient plus claires ;)

 

20170526_100916

A partir de maintenant, faut pas s'embrouiller ;) Passez le brin n°1 (le plus bas) sur le brin n°2 juste au-dessus.

20170606_135347

 Passez ce même brin n°1 sous le brin n°3 juste au-dessus et sur le brin n°4, le plus haut.

20170606_141011

Prenez le brin n°2 et passez-le sur le brin n°3 juste au-dessus.

20170606_141125

Passez le brin n°3 sous le brin n°4, situé juste au-dessus.

20170606_141207

Passez le brin n°1 sous le brin n°2 et rabattez-le vers la droite.

20170606_141307

Passez le brin n°3 sur le brin n°4, situé juste au-dessus.

20170606_141558

Puis passez le brin n°1 sur le brin n°3 et rabattez-le vers la droite.

20170606_141633

Lorsque vous avez tressé un maximum de fois, rabattez les extrêmités des brins sous la brioche.

20170526_101504

Faites pivoter la brioche de façon à avoir les brins à tresser à droite.

20170526_101523

On recommence le tressage, de la même manière. Fastoche, pas la peine de tout réécrire, les photos suffiront ;)

20170606_141724

20170606_141831

 

20170606_142436

20170606_142511

20170606_142547

20170606_142631

20170606_142711

Quand il n'y a plus matière à tresser, rabattez les extrêmités des brins sous la brioche.

20170526_102020

Un petit film pour résumer:

Quatre brins de brioche

C'est pas tout, mais il y a la deuxième à tresser! Normalement, ça va plus vite!

J'ai décidé de placer une des tresses dans un moule à cake et de laisser pousser la deuxième en free style (comme c'est indiqué dans la recette originale), sur un plateau recouvert de papier sulfurisé.

20170526_102311

20170526_103944

 

Recouvrez les brioches de film alimentaire et laissez pousser à température ambiante pendant 1h-1h30, jusqu'à ce qu'elles aient suffisamment pris de volume (elles ne vont pas doubler de volume, mais presque).

 

20170526_123347

20170526_123808

 

Environ 1/2h avant la fin de la pousse, préchauffez le four à 180°C, en chaleur tournante.

Placez la brioche free style et son papier sulfurisé sur une plaque. Dorez les deux brioches à l'oeuf battu. Parsemez la brioche moulée de sucre en grains si vous le souhaitez.

Enfournez-les pour 30 à 35 min (si les brioches dorent trop, recouvrez-les de papier aluminium).

A la sortie du four, vous pouvez badigeonner les brioches de sirop de sucre aromatisé à la vanille. Elles seront bien brillantes, mais c'est facultatif.

Laissez la brioche free style tiédir sur une grille. Laissez tiédir la deuxième brioche dans son moule avant de la démouler et de la poser sur la grille.

20170526_132451

 

Laquelle préférez-vous?

Visuellement, on voit davantage le tressage sur la brioche free style (sur le dessus et les côtés), mais elle a poussé surtout en largeur. La brioche moulée a poussé en hauteur, et le tressage n'est visible que sur le dessus.

Gustativement, le goût en lui-même est identique (forcément, c'est la même pâte!) mais je dirais que la brioche moulée a une mie plus filante et est plus moelleuse (ça, c'est l'effet pousse en hauteur!). Regardez:

Quatre Brins de Brioche

C'est l'heure de déguster!

20170526_160852

20170526_160935

20170526_161021

20170526_161036

20170526_161211

20170526_161547

20170526_161406

Posté par CBCakesBiscuits à 09:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


19 juin 2017

Le Cake Aux Fruits Rouges

20170618_205710

J'avais envie de faire simple pour le goûter, et surtout, de retester le moule relief de Wilton. Seule la moitié avait été garnie dans le Financier Marbré, mais le joli effet était là... Il fallait vraiment que je vois un gâteau fait dans ce moule en totalité.

J'ai adapté une recette de Christophe Michalak pour réaliser ce cake aux fruits rouges. Par rapport à la recette de base, j'ai utilisé des oeufs entiers au lieu des jaunes seulement (il en fallait 10, donc autant de blancs à utiliser ensuite...pas envie, mais pas envie du tout...donc, entorse à la recette!), de la crème liquide au lieu de la crème épaisse (j'ai oublié d'en acheter, alors que j'ai toujours un stock de crème liquide...donc, entorse à la recette!) et des fruits frais au lieu de figues séchées (par goût personnel, bien que fiston adore les figues séchées...mais pas les fraîches...bref...).

Même en faisant ces entorses à la recette originale, ce cake est vraiment ultra moelleux et pas trop sucré (les fruits rouges frais sont moins sucrés que les figues séchées). Il faudra que je fasse la recette de Christophe Michalak pour comparer sérieusement (et trouver un plan B non chronophage pour écouler les blancs d'oeufs).

La quantité de pâte est correcte pour garnir le moule relief de Wilton de 22 cm de diamètre (vous pouvez utiliser un moule du même gabarit, genre moule à kouglof). Et j'ai pû enfin voir l'allure du cake une fois démoulé. Perso, je le trouve très joli (mais je ne suis pas objective).

La recette vous tente? La voici.

Ingrédients: pour un grand moule à kouglof ou le moule à relief Wilton

- 95 g de beurre demi-sel (ou doux si vous préférez)

- 4 oeufs moyens

- 310 g de sucre en poudre extra-fin

- 150 g de crème fraîche liquide

- 1 cuillère à café d'arôme vanille liquide

- 235 g de farine T55 (+ un petit peu plus pour enrober les fruits)

- 6 g de levure chimique

- 250 g de fruits rouges (framboises et myrtilles pour moi)

Finition

- coulis de fraise

- quelques myrtilles fraîches

Préparation:

Préchauffez le four à 160°C, en chaleur tournante

Faites fondre le beurre au micro-ondes et laissez-le tiédir.

Dans un saladier, fouettez les oeufs avec le sucre pendant 5 min. Le mélange blanchit et épaissit.

20170618_105546

20170618_110516

Ajoutez la crème liquide et la vanille. Fouettez pour bien les incorporer.

20170618_110622

Ajoutez la farine et la levure tamisées. Incorporez-les délicatement à l'aide d'une maryse, en soulevant de bas en haut.

20170618_110844

20170618_111006

Ajoutez le beurre fondu tiède et incorporez-le de la même manière.

20170618_111101

Farinez généreusement les fruits rouges, très généreusement, car je ne l'ai pas fait suffisamment et les fruits rouges sont tombés au fond du moule. Il faut qu'il y ait plus de farine que sur la photo ;) 

20170618_111306

20170618_111336

Versez-les dans la pâte et mélangez grossièrement.

20170618_111402

Beurrez et farinez le moule ou utilisez un spray de démoulage (c'est plus simple pour ce type de moule, très festonné).

Garnissez-le de la pâte.

20170618_111738

Enfournez pour 45 min à 160°C (+/- 5 min, en fonction du four). Le cake est cuit lorsque la lame d'un couteau plantée à coeur ressort sèche.

20170618_120542

Laissez le moule une dizaine de minutes en dehors du four, puis retournez-le sur une grille.

20170618_120712

Le cake se démoulera tout seul en tiédissant. Laissez-le complètement refroidir à température ambiante.

20170618_122749

Vous pouvez le décorer selon vos envies. J'ai fait couler un peu de coulis fraise et décoré de quelques myrtilles fraîches.

Dégustez ce cake extra-moelleux!

Cake aux fruits rouges moelleux

20170618_205834

20170618_205611

20170618_205535

20170618_205908

20170618_205946

20170618_210013

Posté par CBCakesBiscuits à 18:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juin 2017

Le Financier Marbré

20170614_194940

Quand je n'ai pas trop le temps de pâtisser mais que je veux quand même faire un p'tit quelque chose pour le goûter, j'ai le réflexe financier... et puis, j'ai toujours des blancs d'oeufs à liquider... alors, pourquoi se priver? Celui que je propose aujourd'hui est une version XL, façon cake, dans un moule cousin du moule à kouglof. Un moule sympa d'ailleurs, un peu grand, mais qui fait son effet. 

J'ai fait le traditionnel financier à la poudre d'amandes, et ma foi, il est très très bon. Mais j'essaierai bien à la noisette la prochaine fois. Chocolat + noisettes, ça ne doit pas être mauvais non plus!

La recette, toute simple, est par là.

Ingrédients: pour un grand moule à Kouglof (rempli à moitié seulement!) ou pleins de petits financiers

- 150 g de beurre demi-sel (ou doux si vous préférez)

- 200 g de sucre glace

- 60 g de farine

- 135 g de poudre d'amandes

- 225 g de blancs d'oeufs

- 1 cuillère à soupe bombée de cacao en poudre (non sucré)

Préparation:

Préchauffez le four à 180°C, en chaleur tournante

Dans une casserole, faites chauffer le beurre jusqu'à ce qu'il "chante" (il va bouillir en fait!).

20170614_172020

20170614_172528

Une bonne odeur de noisettes va se dégager de la casserole, d'où le nom de beurre noisette (logique). Coupez le feu lorsque le beurre est bien coloré.

20170614_172935

Filtrez-le au travers d'un chinois dans un bol et laissez-le tiédir.

20170614_173028

Dans un saladier, tamisez le sucre glace et la farine (je ne l'ai pas fait, mais ne faites pas comme moi, pressée que j'étais!). Ajoutez la poudre d'amandes.

20170614_172420

20170614_172616

Ajoutez les blancs d'oeufs progressivement en mélangeant, de façon à obtenir une pâte homogène (ça va tout seul, si on a tamisé!).

20170614_172708

20170614_172854

Ajoutez le beurre noisette tiède et mélangez.

20170614_174341

20170614_174506

Versez la moitié de la pâte dans un autre saladier. Ajoutez le cacao tamisé dans l'une des pâtes. Mélangez bien pour avoir une pâte homogène.

20170614_174605

20170614_174650

Beurrez et farinez le moule (ou utilisez comme moi un spray de démoulage).

Versez une partie de la pâte nature dans le fond du moule.

20170614_174721

Ajoutez par dessus une partie de la pâte cacaotée.

20170614_174748

Et ainsi de suite jusqu'à épuisement des pâtes.

Enfournez pour 30 min (temps de cuisson à surveiller selon les fours). Plantez une lame fine au milieu, elle ressort sèche quand le financier est cuit (voire légèrement humide, c'est encore meilleur, je trouve!).

20170614_183138

Retournez le moule sur une grille. Quand le financier tiédira, il se démoulera seul (magie!).

20170614_184110

20170614_184920

 

 

Dégustez!

20170614_195015

20170614_194851

20170614_194747

20170614_194612

20170614_194527

20170614_194718

20170614_194637

 

Posté par CBCakesBiscuits à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 juin 2017

La Tarte Dacquoise

20170611_153440

Le thème du week-end était tarte aux fruits rouges. Au départ, je voulais faire seulement la Tarte Tutti Frutti Rossi, mais comme il me restait des fruits, de la crème diplomate et des blancs d'oeufs (j'ai tendance à faire plus que moins), j'ai décidé de faire une autre tarte à base de dacquoise, cette fois-ci. Une tarte très facile à faire, en plus, au bon goût de noisette et de fruits!

Je vous livre la recette ci-dessous. En gros, c'est un copié-collé de la Tarte Tutti Frutti Rossi ;) 

Le gros avantage, c'est que si vous avez fait la Tutti Frutti Rossi avant, il ne vous restera que la dacquoise à réaliser! Cela peut donc se faire très vite. La réciproque est vraie, également :)

Ingrédients: pour un cercle à tarte de 22 cm

Pour la dacquoise noisettes/amandes:

- 60 g de beurre (demi-sel pour moi)

- 200g de blanc d'oeufs

- 210 g de sucre en poudre extra-fin

- 110 g de poudre de noisettes

- 80 g de poudre d'amandes

- brisures de noisettes

- brisures de pistaches

- sucre glace

Pour la crème pâtissière:

- 250 ml de lait

- 1 gousse de vanille

- 3 jaunes d'oeufs

- 50 g de sucre en poudre extra fin

- 25 g de farine

Pour la crème diplomate:

- 2 g de feuille de gélatine

- la crème pâtissière ci-dessus

- 150 g de crème liquide à 30%MG

Des fruits rouges: fraises, framboises, myrtilles (lavées, équeutées, séchées)

Préparation:

Commencez par faire la crème pâtissière.

Faites ramollir la gélatine dans un grand bol d'eau froide.

Dans une casserole, faites chauffer le lait et la gousse de vanille fendue et grattée.

20170610_171041

Dans un saladier, fouettez les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. 

20170610_171534

20170610_171832

Ajoutez la farine tamisée et mélangez au fouet à main.

20170610_171957

20170610_172037

Quand le lait est à ébullition, enlevez la gousse de vanille et versez le lait chaud sur les oeufs sucrés et fouettez vivement.

20170610_172240

20170610_172306

Reversez le tout dans la casserole et faites chauffer jusqu'à ce que la crème épaississe, en mélangeant en permanence.

20170610_172331

20170610_172616

Continuez la cuisson sur feu doux, toujours sans cesser de remuer, pendant 2 min.

Ajoutez la gélatine essorée et mélangez.

Versez la crème pâtissière dans un plat, filmez au contact et faites refroidir dans un plat plus grand rempli d'eau froide et de glaçons (ou de pains de glace).

20170610_172734

20170610_172810

Pendant que la crème refroidit, préparez la dacquoise.

Préchauffez le four à 180°C, en chaleur tournante.

Faites fondre le beurre au micro-ondes et laissez-le tiédir.

Dans le bol du robot, fouettez les blancs en neige en augmentant progressivement la vitesse. Lorsqu'ils deviennent mousseux, ajoutez 150 g de sucre en poudre en 3 fois, en continuant de fouetter. Vous devez obtenir une meringue ferme, au bec d'oiseau.

20170611_133305

20170611_133244

Dans un saladier, mélangez les poudres d'amandes, de noisettes et le reste de sucre en poudre (60 g, si vous suivez bien).

20170611_132445

Ajoutez les ingrédients secs à la meringue. Mélangez délicatement à l'aide d'une maryse, en soulevant la masse de bas en haut.

20170611_133410

20170611_133458

Mélangez un peu de meringue au beurre fondu et reversez le tout dans le reste de meringue. Mélangez délicatement à l'aide d'une maryse.

20170611_133550

20170611_133626

Remplissez une poche à douille, munie d'une douille cannelée, de dacquoise.

Beurrez et farinez l'intérieur du cercle à tarte. Posez-le sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

Pochez la dacquoise à l'intérieur du cercle.

20170611_134714

Saupoudrez le dessus de brisures de noisettes et de pistaches, puis de sucre glace.

20170611_134820

Enfournez pour 18 à 20 min. 

Laissez refroidir avant de démouler délicatement.

20170611_143154

Pendant que la dacquoise cuit, lavez le bol du robot. Versez-y la crème liquide et placez le tout au réfrigérateur, avec le fouet du robot.

Fouettez la crème en chantilly ferme (mais encore souple) lorsque la crème est bien froide.

20170610_182007

Quand la crème pâtissière est froide, fouettez-la ou mixez-la de façon à l'assouplir.

20170610_182323

Ajoutez une petite portion de chantilly et mélangez vivement.

20170610_182341

Ajoutez le reste de crème chantilly délicatement, à l'aide d'une maryse, en soulevant la masse de bas en haut.

20170610_182430

20170610_182522

Garnissez une poche à douille, munie d'une douille lisse, de crème diplomate. Réservez la crème diplomate au réfrigérateur pendant 1h environ.

Voilà, tout est prêt et bien froid.

Pochez la crème diplomate sur la dacquoise. Déposez les fruits rouges. Saupoudrez de brisures de noisettes et de sucre glace.

Dégustez! Elle n'est pas bonne, cette tarte?

20170611_190308

20170611_153407

20170611_190400

20170611_190434

20170611_190507

20170611_190614

Posté par CBCakesBiscuits à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 juin 2017

La Tarte Tutti Frutti Rossi

20170610_193733

Comme j'ai découvert récemment le sucre muscovado dans le brownie grâce à Christophe Michalak (Le Cake Mi-Basque Mi-Ricain), j'ai voulu le tester dans le palet breton et l'utiliser comme fond de tarte. Comme j'ai découvert récemment la fabuleuse tarte aux framboises de Cyril Lignac en forme d'anneau, j'ai voulu tester cette forme aussi. Comme j'ai découvert récemment la crème diplomate, j'ai voulu la tester, non, là, je rigole, je la connaissais, quand mêmeuh! Comme les fruits rouges sont encore à la fête en ce moment, j'en prends trois sortes différentes, tant qu'à faire.

Voilà donc les bases de cette tarte: palet breton au sucre muscovado, crème diplomate et fruits rouges (fraises, framboises et myrtilles). Vraiment rien de bien compliqué, je dirais même, pas compliqué du tout.

Le sucre muscovado apporte une pointe de réglisse, qui s'associe bien aux fruits rouges. Certes, si vous n'aimez pas la réglisse, il vous faudra un plan B ou un palet breton nature. Ca marche aussi. Le palet est croquant (mais pas trop), la crème onctueuse et peu sucrée, les fruits sucrés/acidulés...tout ça fonctionne pas mal, je trouve. Vous me direz ce que vous en pensez si vous faites cette tarte.

Avec les quantités données, vous pourrez faire 2 tartes. J'en ai faite une autre avec le reste de fruits et de crème, mais en changeant la base de tarte. 

En avant pour la recette!

Ingrédients: pour 2 cercles à tarte de 22 cm de diamètre

Pour le palet breton au sucre muscovado:

- 160 g de beurre demi-sel mou

- 4 jaunes d'oeufs

- 80 g de sucre muscovado

- 80 g de sucre en poudre 

- 280 g de farine T55

- 1 sachet de levure chimique

Pour la crème pâtissière:

- 250 ml de lait

- 1 gousse de vanille

- 3 jaunes d'oeufs

- 50 g de sucre en poudre extra-fin

- 25 g de farine T55

Pour la crème diplomate:

- 2 g de feuille de gélatine

- la crème pâtissière

- 150 g de crème liquide 30%MG

Les fruits rouges:

- fraises (environ 300 g)

- framboises (environ 300 g)

- myrtilles (environ 100 g)

Finition:

- quelques feuilles de menthe

- billes de palets bretons

- sucre glace

Préparation:

Le palet breton au sucre muscovado

Dans le bol du robot muni de la feuille, travaillez le beurre en beurre pommade.

20170609_212810

20170609_213110

Pendant ce temps, fouettez les jaunes d'oeufs avec les deux sucres jusqu'à ce que le mélange épaississe (difficile de voir qu'il blanchit...).

20170609_213318

20170609_213528

Ajoutez les jaunes sucrés au beurre pommade et mélangez.

20170609_213717

Ajoutez la farine et la levure tamisées et mélangez.

20170609_214609

20170609_214654

Ramassez la pâte en boule, aplatissez-la, filmez-la et réservez-la au réfrigérateur pendant minimum 2h. Perso, j'ai fait cette pâte la veille.

20170609_214917

20170610_164838

Préchauffez le four à 170°C, en chaleur tournante.

Une fois la pâte bien froide, divisez-la en deux. Je n'ai gardé qu'un seul pâton pour faire la tarte. J'ai conservé l'autre au congélateur pour une autre utilisation. Vous pouvez tout à fait faire deux tartes ou une seule plus grande.

Etalez la pâte sur une épaisseur de 5 mm environ. Placez le cercle à tarte (non beurré). Enlevez l'excédent de pâte.

20170610_165158

20170610_165351

Repérez le centre du cercle. J'ai fait des marques à l'aide du thermomètre de cuisson pour ne pas trop me planter (sinon, le centre ne sera pas le centre et ce sera moche, quand même...hi hi hi). Placez un emporte-pièce de 8 cm (vous pouvez choisir la taille que vous voulez, bien sûr) au centre de la pâte et enfoncez-le bien.

20170610_165909

20170610_165945

J'ai laissé l'emporte-pièce en place pour la cuisson sans enlever la pâte à l'intérieur (ça fera un petit palet à déguster avec le café!).

Avec les chutes de pâte, formez des petites billes, qui serviront à la décoration.

20170610_165746

J'ai également pû faire un palet supplémentaire de 7.5 cm.

Enfournez pour 15 min.

Sortez du four sans démouler (sauf si le palet se démoule seul, ce qui peut arriver) et laissez refroidir sur une grille.

20170610_173216

20170610_173312

20170610_171508

La crème diplomate

Placez le bol du robot contenant la crème liquide et le fouet au réfrigérateur pendant 30 min minimum.

Commencez par faire la crème pâtissière.

Fates ramollir la gélatine dans un grand bol d'eau froide.

Dans une casserole, faites chauffer le lait et la gousse de vanille fendue et grattée.

20170610_171041

Dans un saladier, fouettez les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. 

20170610_171534

20170610_171832

Ajoutez la farine tamisée et mélangez au fouet à main.

20170610_171957

20170610_172037

Quand le lait est à ébullition, enlevez la gousse de vanille et versez le lait chaud sur les oeufs sucrés et fouettez vivement.

20170610_172240

20170610_172306

Reversez le tout dans la casserole et faites chauffer jusqu'à ce que la crème épaississe, en mélangeant en permanence.

20170610_172331

20170610_172616

Continuez la cuisson sur feu doux, toujours sans cesser de remuer, pendant 2 min.

Ajoutez la gélatine essorée et mélangez.

Versez la crème pâtissière dans un plat, filmez au contact et faites refroidir dans un plat plus grand rempli d'eau froide et de glaçons (ou de pains de glace).

20170610_172734

20170610_172810

Fouettez la crème en chantilly ferme (mais encore souple).

20170610_182007

Quand la crème pâtissière est froide, fouettez-la ou mixez-la de façon à l'assouplir.

20170610_182323

Ajoutez une petite portion de chantilly et mélangez vivement.

20170610_182341

Ajoutez le reste de crème chantilly délicatement, à l'aide d'une maryse, en soulevant la masse de bas en haut.

20170610_182430

20170610_182522

Garnissez une poche à douille, munie d'une douille lisse, de crème diplomate. Réservez la crème diplomate au réfrigérateur pendant 1h environ. Par manque de temps, je ne l'ai laissée qu' 1/2h (et oui, entre pâtisser ou aller chez le coiffeur, il faut choisir!) et la crème n'était pas assez ferme, avec une tendance non négligeable à vouloir se carapater en emportant une ou deux fraises avec elle...(résultat un peu moins joli, du coup).

Démoulez le palet breton froid en enlevant également le palet central.

20170610_173445

Pochez la crème sur le palet en laissant une marge d'environ 1 cm sans crème, le long du bord intérieur et extérieur.

20170610_190220

Disposez les fruits. Saupoudrez les billes de palet de sucre glace et disposez-les sur la tarte. Décorez de quelques feuilles de menthe.

Réservez au réfrigérateur pendant une heure minimum.

Dégustez! Vous sentez le petit goût de réglisse?

20170611_190105

20170610_193453

20170611_185958

20170611_185930

 

20170611_190031

20170611_140759

Posté par CBCakesBiscuits à 12:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


09 juin 2017

Le Cake Mi-Basque Mi-Ricain

20170607_161155

Le Cake Mi-Basque Mi-Ricain et si j'osais... Mi-Chalak ;) Et oui, c'est une recette extraite du livre de Christophe Michalak "L'Ultime Cake Book", que j'avais déjà faite il y a quelques temps, mais sans tous les ingrédients.

Ce cake associe un gâteau basque (Christophe Michalak l'appelle comme ça) et un brownie au chocolat et au sucre muscovado, l'ingrédient numéro un à se procurer. Il n'est pas indispensable puisqu'on peut le remplacer par de la vergeoise brune. Mais si on veut faire THE recette du brownie, il le faut ;) 

L'ingrédient numéro deux, c'est le grué de cacao, qui sert à la finition et apporte un plus chocolaté à la dégustation. Je ne sais pas pour vous, mais le grué est une découverte pour moi. 

Je me dépêche d'acheter ces deux précieux ingrédients, car je voulais tester la recette du brownie au sucre muscovado. Je l'avais faite avec de la vergeoise brune et il était excellent. C'est bête, mais comme j'ai fait ce cake il y a longtemps, je n'ai plus le goût en mémoire et je peux difficilement comparer. J'aurais dû faire les deux aujourd'hui, en fait :D 

Si vous êtes comme moi, vous ne serez pas déçu par ce cake. Le brownie est moelleux, au goût intense de chocolat. L'association avec le gâteau basque est délicieuse. Ce dernier apporte le côté beurré et doux. Le grué caramélisé donne du croquant et un goût renforcé en chocolat noir qui vient après... Le chocolat l'emporte quand même pas mal. Et encore, je dois dire que j'ai quand même fait un écart par rapport à la recette initiale. Le gâteau basque de Christophe Michalak est cacaoté. Pas le mien, ce qui donne un cake bicolore, un peu comme un marbré vu vite fait de loin (de très loin!). 

Les quantités conviennent pour un moule à cake de 17.5x5.5 cm. Comme je n'avais pas cette taille de moule, même en cherchant bien au fond des placards, j'ai dégoté (toujours en cherchant bien) 2 petits moules en carton de 14x5 cm et cela convient parfaitement. Après, il ne faut pas être nombreux ou très gourmand! Ces petits cakes fondent comme neige au soleil, comme dirait ma mère. Si vous voulez faire un cake famille nombreuse, il faudra bien sûr adapter les quantités mais aussi le temps de cuisson (et là, je vous laisse estimer la chose!).

C'est parti pour le Mi-Basque Mi-Ricain!

Ingrédients: pour 2 petits moules à cake de 14x5 cm

Pour le gâteau basque:

- 105 g de beurre mou (demi-sel pour moi)

- 95 g de cassonnade

- 55 g de poudre d'amandes

- 45 g de farine T55

- 1 g de fleur de sel (si beurre doux)

- 1 g de levure chimique

- 20 g d'oeuf entier (gardez le reste pour le brownie)

Pour le brownie:

- 70 g de beurre (demi-sel pour moi)

- 40 g de chocolat noir à 70% de cacao (Guanaja de Valrhona pour moi)

- 85 g de sucre muscovado (ou de la vergeoise brune)

- 60 g d'oeuf entier

- 32 g de farine T55

- 4 g de cacao en poudre

- 0.5 g de sel (si beurre doux)

Pour le grué caramélisé:

- 30 ml d'eau

- 15 g de sucre en poudre

- 20 g de grué de cacao

Finition:

- sucre glace

- cacao en poudre

Préparation:

Gâteau basque

Préchauffez le four à 170°C, chaleur tournante.

Travaillez le beurre mou en beurre pommade, au fouet ou avec la feuille du robot.

20170607_083817

Ajoutez la cassonnade et mélangez.

20170607_083826

20170607_084101

Ajoutez la poudre d'amandes et mélangez.

20170607_084107

20170607_084240

Ajoutez la farine et la levure tamisées, le cacao tamisé et la fleur de sel si besoin. Mélangez.

20170607_084503

Ajoutez enfin les 20 g d'oeuf (pour être sûre de la quantité, je bats l'oeuf à la fourchette et j'en verse 20 g dans le bol) et mélangez.

20170607_084750

20170607_084914

Etalez la pâte au rouleau entre 2 feuilles de papier sulfurisé (ou du film alimentaire, comme moi) sur une épaisseur de 5 mm. Posez-la bien à plat sur une plaque et réservez-la au réfrigérateur pendant minimum 30 min. Si la pâte est bien froide, vous pourrez la découper et la manipuler correctement (sinon, elle sera trop molle). J'ai quand même eu besoin de la placer au congélateur pendant 15 min pour pouvoir le faire sans trop galérer.

20170607_085520

Lorsque la pâte est bien froide, découpez 4 rectangles de la taille des moules (quitte à remettre la pâte en boule et la réétaler pour avoir assez de rectangles).

20170607_103604

Posez un rectangle dans le fond de chaque moule.

20170607_105121

Enfournez pour 8 min. Réservez les deux autres rectangles crus au réfrigérateur.

20170607_110014

Le brownie

Faites fondre le beurre et le chocolat au bain-marie.

20170607_101706

Pendant ce temps, fouettez le sucre muscovado (je vous conseille de le tamiser) et les 60 g d'oeuf pendant 2 min environ.

20170607_102024

20170607_102151

20170607_102640

Incorporez le chocolat fondu et mélangez.

20170607_103033(0)

20170607_103103

Ajoutez la farine et le cacao tamisés (et le sel éventuellement). Mélangez au fouet pour obtenir une pâte homogène.

20170607_103144

20170607_103156

20170607_103753

Répartissez la pâte à brownie sur chaque rectangle de gâteau basque précuit.

20170607_110237

Recouvrez la pâte à brownie d'un rectangle de gâteau basque cru. J'ai coincé les moules en carton dans un cadre à pâtisserie car ils ont tendance à s'évaser pendant la cuisson.

20170607_110622

Enfournez pour 15 à 20 min à 170°C. Le dessus doit être bien doré, mais encore moelleux.

20170607_113818

Laissez refroidir dans le moule.

Baissez la température du four à 160°C.

Grué caramélisé

Dans une casserole, faites bouillir l'eau et le sucre. Versez le sirop sur le grué et mélangez.

20170607_114050

20170607_114446

Versez le tout sur plaque de cuisson et enfournez pour 10 min à 160°C.

20170607_114612

20170607_115520

Laissez refroidir.

Finition

Démoulez les cakes refroidis à l'envers, sur une grille.

20170607_123121

Saupoudrez toute la surface de sucre glace à l'aide d'une passette.

20170607_181544

Réalisez un pochoir de votre choix. J'ai choisi trois crayons que j'ai placés en travers des 2 cakes. 

Disposez du grué caramélisé. Saupoudrez de cacao en poudre à l'aide d'une passette.

20170607_181530

Enlevez les pochoirs.

Dégustez!

20170607_181336

20170607_181301

20170607_181453

20170607_181233

20170607_181159

20170607_141229

Posté par CBCakesBiscuits à 13:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 juin 2017

Les Fab(uleux) Donuts

20170605_164143

Les Donuts, c'est bon et les Donuts cuits au four, c'est très très bon! Je me suis laissée tenter par la recette de Fabienne sur le blog Aux Délices de Fab car 1) ils sont cuits au four (bye bye la friture), 2) Fifille aînée n'apprécie pas les Donuts (les frits) et 3) Fabienne m'a assurée que ma fille allait aimer! Il y a donc un petit défi à relever!  

Et bien, cette recette est excellentissime! Les Donuts sont moelleux à souhait, et comme j'utilise du beurre demi-sel, le sel apporte une touche finale bien agréable! Et devinez? Fifille aînée a A-DO-RE!

J'ai fait simple: à la fin de la cuisson, j'ai badigeonné les Donuts de beurre (demi-sel) fondu et saupoudré de sucre. Vous pouvez les recouvrir de chocolat fondu ou de glaçage.

Petit hic: les quantités. Fabienne réussit à faire 16 donuts avec sa pâte... ben moi, ça n'a pas été ça, lol. J'ai fait 3 donuts bien en chair et 4 autres rikiki... va comprendre... et on ne se moque pas, siouplait ;) La prochaine fois, j'essaierai avec un emporte-pièce moins grand! J'ai pris un emporte pièce de 8.5 cm de diamètre. Je vous conseille d'en prendre un de 7 ou 7.5 cm. 

Et puis j'avoue que mes Donuts sont un peu irréguliers aussi.

Testez la recette car elle est top, et appliquez-vous plus que moi pour avoir de beaux Donuts bien ronds et homogènes ;)

C'est parti pour ces fab(uleux) Donuts.

Ingrédients:

- 1 oeuf

- 100 ml de lait tiède

- 50 g de beurre demi-sel fondu (beurre doux à l'origine)

- 12 g de levure fraîche

- 225 g de farine de gruau T45 (farine T55 à l'origine)

- 40 g de sucre en poudre extra-fin

- 1 pincée de sel si vous prenez du beurre doux.

Pour la finition: 20 g de beurre demi-sel fondu, sucre en poudre

Préparation

Dans le bol du robot, mélangez à la spatule l'oeuf, le lait tiède (<30°), le beurre fondu tiède (<30°) et la levure émiettée.

20170605_120155

Installez le crochet et mélangez pendant 2 min à vitesse lente.

20170605_120538

Ajoutez la farine et le sucre (et le sel éventuellement). Commencez à pétrir à vitesse lente pour bien mélanger puis à vitesse moyenne pendant 8 à 10 min.

20170605_120550

20170605_121917

Couvrez le bol d'un film alimentaire percé (ou d'un torchon) et laissez pousser pendant 30 min minimum. Perso, j'ai laissé pousser quasiment 1h pour que la pâte soit bien levée (j'ai oublié de prendre une photo de la pâte levée).

Ramassez la pâte et placez-la sur un plan de travail fariné. Je trouve la pâte assez molle donc j'ai bien fariné!

20170605_143856

Etalez la pâte au rouleau sur une épaisseur de 1 cm environ.Détaillez les premiers donuts à l'aide d'un emporte-pièce. Je l'ai fait à l'aide d'un emporte-pièce de 8.5 cm de diamètre.

20170605_144141

Détaillez le centre du donuts à l'aide d'un emporte-pièce plus petit. J'en ai utilisé un (pas un vrai, mais j'ai pris ce que j'avais sous la main à la bonne taille!) de 3.5 cm de diamètre.

20170605_144352

20170605_144403

A partir des chutes, reformez une boule de pâte pour façonner d'autres donuts. J'ai trouvé la pâte trop molle et élastique, je l'ai donc placée 15 min au congélateur pour mieux la travailler.  C'est de là que viennent mes Donuts rikiki, car j'ai étalé la pâte sur moins de 1 cm d'épaisseur. 

Placez les donuts sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Recouvrez-les de film alimentaire.

20170605_150620

Laissez pousser à température ambiante (ou dans le four éteint préalablement chauffé à 30°C) pendant 35 min minimum.

Préchauffez le four à 180°C, en chaleur tournante. Placez un bol d'eau chaude sur la sole du four.

Les Donuts ont bien poussé.

20170605_161044

Enfournez pour une dizaine de minutes, à surveiller en fonction du four et de la taille des donuts. Les miens ont cuit en 13 min.

Faites fondre 30 g de beurre demi-sel. Badigeonnez les donuts à la sortie du four et saupoudrez de sucre en poudre.

Laissez-les tiédir sur une grille.

Regardez ce moelleux:

Donuts moelleux ++

Donut moelleux

Dégustez! Et remerciez Fabienne ;) 

20170605_163945

20170605_164013

20170605_164110

20170605_164041

20170605_164211

20170605_165159

Posté par CBCakesBiscuits à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 juin 2017

Les Pailles

20170521_184603

Quand je m'arrête vite fait à la boulangerie pour acheter un goûter, mon fils choisit (presque) toujours une paille à la framboise, bien feuilletée, légèrement caramélisée et croquante. En attendant mon tour, j'observe ces pailles pour deviner comment elles sont faites (la boulangère doit me trouver bizarre, non?). Après, je n'ai plus le temps, car fiston en a déjà croqué les deux tiers à peine sorti de la boulangerie. Cette fois-ci, je me suis décidée à en faire, de A à Z.

Google étant mon ami, je trouve pas mal de recettes, et globalement, le procédé reste le même. Sauf que je préfère faire la pâte feuilletée moi-même. Certes, cela prend plus de temps (comptez 3h, entre la préparation, le façonnage et le temps de repos de la pâte), mais c'est quand même meilleur (mais vous pouvez acheter une pâte feuilletée du commerce, même deux ou trois pour un feuilletage plus épais). En suivant ces recettes, je n'ai pas été satisfaite du premier coup. Les pailles n'étaient pas régulières, le temps de cuisson était finalement plus long que celui indiqué (peut-être parce que ma pâte feuilletée est faite maison?), la cuisson des pailles couvertes par une plaque n'a rien arrangé. J'avais fini par les faire cuire sans rien au-dessus et c'est très bien comme ça.

Bref, je vous montre ma méthode. Et vous obtiendrez des pailles ultra-croquantes et gourmandes, pêut-être insuffisamment caramélisées (n'hésitez pas à bien saupoudrer de sucre pendant la cuisson).

Je les ai garnies de compote de myrtilles qu'il me restait du Charlotte's Boat et de Nutella (pour faire simple), mais vous pouvez utiliser la garniture que vous voulez (avec de la pâte à tartiner maison, ça doit être top).

Je ne peux pas vous dire exactement combien j'ai fait de pailles, parce que je les ai faites en 2 fois (vu que la première, je n'était pas satisfaite du visuel, mais le goût était là). Je dirais une petite dizaine (mais moins grandes que celles de la boulangerie).

Ingrédients

Pour la pâte feuilletée

- 250 g de farine T45

- 125 g d'eau

- 5 g de sel

- 10 g de beurre fondu

- 165 g de beurre AOP Poitou Charentes (ou de beurre sec)

Pour la garniture:

- confiture

- pâte à tartiner

Déco:

- sucre glace

Préparation:

Versez la farine sur le plan de travail et formez un puits.

20170517_082306

Versez l'eau lentement, puis le beurre fondu. Il ne faut pas que cela déborde et fuit.

20170517_082343

20170517_082643

A l'aide d'une corne, mélangez progressivement la farine au liquide,à partir du centre du puits, sans laisser le liquide s'échapper.

20170517_082845

20170517_083100

 

Une fois que le mélange est pâteux, commencez à couper la pâte avec la corne puis à assembler, et ainsi de suite jusqu'à ce que vous puissiez faire une boule avec la pâte. Il ne faut ni pétrir ni fraiser.

20170517_083140

20170517_083517

Pâte feuilletée: amalgame des ingrédients

Une fois la boule formée, incisez le dessus en croix, filmez-la et laissez-la reposer au réfrigérateur pendant 30 min.

20170517_083619

20170517_083650

Après ce temps de repos, dépliez la pâte à partir de la croix que vous avez faite. Etalez-la en croix, en laissant plus d'épaisseur au centre. Il faut l'étaler davantage que sur la photo ci-dessous, mais je n'ai pas pris de photo supplémentaire.

20170517_094107

Laissez la pâte à plat au réfrigérateur le temps de vous occuper du beurre.

Pliez une feuille de papier sulfurisé en carré de 12 cm de côté et placez votre beurre au centre de ce carré. J'ai utilisé une motte de beurre ronde car c'est tout ce que j'avais trouvé comme beurre AOP Poitou-Charentes. Si vous en trouvez en plaquette, c'est plus facile à modeler.

20170517_093650

20170517_093659

Enfermez le beurre dans le papier et commencez à le malaxer en le tapant avec le rouleau, assez fort, n'ayez pas peur. Le fait de le mettre dans le papier permet de l'étaler aux bonnes dimensions. 

20170517_093730

20170517_093813

Etalez le beurre au rouleau de façon à former le carré.

20170517_093849

20170517_093933

 

 

 

Si le beurre vous parait trop mou, réservez-le une dizaine de minutes au réfrigérateur.

Quand la pâte et le beurre sont froids, replacez-les sur le plan de travail. Placez le carré de beurre au centre de la pâte.

20170517_094507

Repliez les coins de la pâte de façon à recouvrir entièrement le beurre.

20170517_094539

Tapotez la pâte avec le rouleau pour faire adhérer le beurre.

Pâte feuilletée, préparation avant étalement

Appuyer régulièrement le rouleau sur la pâte puis lissez un peu pour faire adhérer le beurre à la pâte.

20170517_094803

20170517_094851

Retournez la pâte.

Fleurez régulièrement le plan de farine entre chaque étape. 

Le tourage peut commencer!

Appuyez régulièrement le rouleau sur la pâte pour pouvoir étaler correctement.

Exercez une pression de rouleau sur chaque extrêmité.

Etalez toujours la pâte dans la longueur, la pâte face à vous. 

 

20170517_095051

Quand la pâte est environ 3 fois plus longue que large (sur une épaisseur de 6-7 mm), repliez la partie supérieure jusqu'au tiers inférieur.

20170517_095221

Repliez ensuite la partie inférieure jusqu'à ce qu'elle touche la partie supérieure repliée.

20170517_095234

Enfin, repliez la pâte sur elle-même.

20170517_095310

Le premier tour double est fait! Vous pouvez marquer un coin de la pâte en exerçant 2 pressions du doigt. Filmez la pâte et laissez-la reposer 30 min au réfrigérateur.

Attaquez vous au deuxième tour double. C'est le même principe que précédemment.

Placez la pâte sur le plan de travail avec le côté fermé à gauche (par la suite, il faudra toujours laisser ce côté à gauche).

20170517_105544

Exercez une pression au rouleau sur les 2 extrêmités.

20170517_105627

Etalez toujours dans la longueur, jusqu'à ce que la pâte soit 3 fois plus longue que large.

20170517_105839

Repliez la partie supérieure jusqu'au tiers inférieur.

20170517_105919

Repliez la partie inférieure vers le haut, jusqu'à ce qu'elle touche la première.

20170517_095234

Repliez la pâte sur elle-même.

20170517_105954

La pâte est de plus en plus jolie, je trouve. Filmez et réservez 30 min au réfrigérateur.

Et rebelote pour le troisième et dernier tour double.

Disposez la pâte côté fermé à gauche.

20170517_113430

Etalez, pliez, pliez, repliez...réservez au réfrigérateur 30 min avant de l'utiliser ou au congélateur si vous la faites à l'avance.

20170517_113512

20170517_114057

20170517_114120

20170517_114131

20170517_132040

Une fois la pâte bien reposée au frais, coupez-la en 3 parts égales. 

20170517_132220

Vous pouvez n'utilisez que 2 pâtons pour la suite (soit 2 superpositions seulement) et garder le troisième au congélateur pour une autre utilisation. J'ai préféré utiliser les trois pour un feuilletage plus épais.

Etalez le premier pâton de façon à former un rectangle de 2-3 mm d'épaisseur. Saupoudrez toute la surface de sucre en poudre.

20170517_132514

20170517_133200

Etalez le deuxième pâton de la même manière, saupoudrez-le de sucre en poudre et déposez-le sur le premier.

20170517_133253

Etalez le troisième pâton, saupoudrez de sucre et déposez-le sur les deux premiers.

20170517_133345

Si les tailles ne sont pas parfaitement identiques, ce n'est pas grave. Il faut surtout que l'épaisseur soit la même.

Repliez les bords de façon à former un rectangle régulier. Saupoudrez les bords repliés de sucre.

20170517_133423

Puis pliez-le en deux dans la longueur. Vous obtenez un rectangle assez épais.

20170517_133814

20170517_152654

Filmez-le et faites lui faire un petit séjour au congélateur pendant 30 min environ. Il faut qu'il soit bien froid pour le découper correctement.

Préchauffez le four à 180°C, chaleur tournante.

Place à la découpe!

Posez la pâte sur une planche à découper. Prédécoupez des tranches de 1 cm d'épaisseur.

20170517_153948

20170517_154439

J'en avais découpé quelques unes avant de parer les bords. Vous pouvez faire comme ça aussi, les bords de la paille seront arrondis. Je trouve que c'est moins joli et moins régulier.

Je vous conseille donc de tailler les côtés de façon à avoir des bords nets.

 

20170521_095901

Finissez de couper les tranches.

Saupoudrez la surface de chaque tranche, puis installez-les à plat, face sucrée dessous, sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, 2 par 2 ou 3 par 3 pour des pailles plus grandes. Espacez chaque lot de plusieurs centimètres, car le feuilletage va s'étendre en cuisant. Les miens se sont collés quand même, mais on arrive très bien à les séparer après la cuisson.

20170521_124734

Saupoudrer généreusement de sucre en poudre.

20170521_124629

Enfournez pour 20 à 25 min.

Retournez chaque paille afin de faire cuire le dessous. Saupoudrez de sucre en poudre. Continuez la cuisson pour 15 min environ.

Retirez les pailles du four, en séparant éventuellement celles qui se sont collées ensemble. Laissez-les refroidir sur une grille.

20170521_133234

Garnissez une paille sur deux de confiture de votre choix (il me restait de la compote de myrtilles du Charlotte's Boat) ou de pâte à tartiner. Positionnez par dessus une autre paille (prenez des pailles de taille identique). 

20170521_155017

20170521_155522

 

 

Saupoudrez de sucre glace.

20170521_155233

Dégustez ces pailles trèèès croustillantes!

 

20170521_184603

 

20170521_203439

20170521_184642

20170521_203536

20170521_203622

20170521_203405

20170521_204102

 

Posté par CBCakesBiscuits à 12:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

02 juin 2017

Le Robinson

20170601_170022

Si vous vous retrouvez naufragé sur l'Ile de la Martinique, tel un Robinson, vous ne manquerez pas de goûter le fameux Robinson, je parle du gâteau bien sûr. Pour tout vous avouer, je ne connaissais pas ce gâteau, et c'est grâce à Facebook et au séjour d'amis là-bas, que je l'ai découvert. Une photo de ce gâteau postée, 1 pot de confiture de noix de coco et 1 pot de confiture à la banane plus tard, rapportés de là-bas rien que pour moi (merci France et Jean-Luc!), me voilà transportée dans les îles. D'autant plus qu'il fait chaud aujourd'hui, je m'y croirais (presque)!

Ce n'est pas tout, mais il me faut trouver une recette de ce gâteau. Une parmi des dizaines! Il y en a de la plus simple à la plus élaborée, à la goyave, sans la goyave, à la crème pâtissière, sans la crème pâtissière...mais toujours à la noix de coco. Bref, il y a l'embarras du choix (comme pour toutes les recettes traditionnelles). Je me suis laissée convaincre par la recette trouvée sur le site Douceurs antillaises. Elle prend un peu de temps car plusieurs préparations sont à prévoir: une pâte brisée, une pâte à gros gâteau (j'ai vu que le gros gâteau était très apprécié aussi en Martinique), une pâte à quatre-quarts et une crème pâtissière.  

Ce gâteau est, comment dire, trèèès trèèès gourmand, anti-régime à souhait, mais succulent (forcément). On voit le sucre qui s'échappe pendant la cuisson! Et surtout, il est très moelleux malgré les textures des pâtes qui le composent.

Les arômes s'accordent parfaitement, avec une pointe de citron vert qui vient parfumer l'ensemble. Pour ma part, j'ai peu senti la cannelle. Donc si vous aimez, vous pouvez en rajouter un peu plus. 

Si vous voulez sombrer, la recette est par là:

Ingrédients (pour un moule ou un cercle à entremets de 20 cm de diamètre et 6 cm de hauteur):

- 300 g de confiture de noix de coco

- 150 g de confiture de bananes

20170531_122016

Pour la pâte brisée:

- 500 g de farine T55

- 4 g de sel (10 g si vous utilisez du beurre doux)

- 20 g de sucre en poudre extra-fin

- 300 g de beurre froid coupé en cubes

- 2 jaunes d'oeufs

- 80 ml d'eau

Pour le sirop:

- 50 g de sucre en poudre extra-fin

- 25 ml d'eau

Pour la crème pâtissière:

- 250 g de lait

- 1/2 cuillère à café de vanille en poudre

- 45 g de sucre

- 1 oeuf

- 20 g de maïzena

Pour la pâte à gros gâteau:

- 125 g farine

- 3 g de levure chimique

- 50 g beurre mou

- le sirop

- 10 g de lait en poudre

- 1 oeuf

- 1 cuillère à café de cannelle

- 1 cuillère à café de vanille en poudre

- le zeste d’un demi citron vert

Pour le quatre-quarts:

65 g beurre demi-sel mou

- 65 g sucre

- 1 gros oeuf

- 65 g farine

- 3 g levure chimique

- 1 cuillère à café de cannelle

- 1 cuillère à café de vanille en poudre

- le zeste d'un demi citron vert

Préparation

La pâte brisée

Versez la farine, le sel et le sucre sur le plan de travail. Ajoutez le beurre. 

20170531_093706

20170531_093841

Travaillez du bout des doigts pour amalgamer le beurre.

20170531_094329

Faire un puits au centre. Ajoutez les jaunes d'oeufs et l'eau.

20170531_094659

Mélangez sans trop travailler la pâte. Fraisez, c'est-à-dire écraser la pâte du centre vers l'extérieur avec la paume de la main. Lorsque la pâte est homogène, ramassez-la en boule.

20170531_095258

Filmez-la et réservez-la 2h au réfrigérateur. Pour aller plus vite, je l'ai placée 1h au congélateur. Pendant que la pâte repose, attaquez-vous aux autres préparations.

Le sirop

Dans une casserole, faites chauffer le sucre et l'eau. Portez à ébullition. Arrêtez la cuisson lorsque tout le sucre est dissous.

20170601_165127

20170601_165141

Laissez refroidir.

La crème pâtissière

Dans une casserole, faites chauffer le lait et la vanille.

20170531_100849

Dans un cul de poule, fouettez l'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la maïzena et mélangez bien.

20170531_100944

20170531_101135

Lorsque le lait est à ébullition, versez-le sur l'oeuf battu en fouettant vivement.

20170531_101427

20170531_101446

Reversez le tout dans la casserole et faites épaissir sur feu doux en remuant sans cesse. Lorsque la crème a épaissi, laissez cuire 1 ou 2 min de plus, en remuant.

20170531_101505

20170531_101800

Versez la crème dans un plat, filmez au contact et réservez-la au réfrigérateur.

20170601_165111

La pâte à gros gâteau

Dans un saladier, tamisez la farine et la levure. Ajoutez le beurre mou et sablez du bout des doigts.

20170531_103018

20170531_103218

Faites un puits et ajoutez le sirop refroidi, le lait en poudre, l'oeuf, la vanille, la cannelle et le zeste de citron.

20170531_103417

20170531_103510

Mélangez à la cuillère ou à la spatule pour obtenir une pâte homogène (et assez dense).

20170531_104136

Réservez.

Le quatre-quarts

Dans un saladier, travaillez au fouet le beurre mou en beurre pommade. Ajoutez le sucre et continuez à fouetter.

20170531_104757

20170531_104812

Incorporez l'oeuf en fouettant.

20170531_104849

20170531_104933

Ajoutez la farine et la levure tamisées et mélangez à la spatule ou à la cuillère.

20170531_105102

Ajoutez enfin la cannelle, la vanille et les zestes de citron. Mélangez pour obtenir une pâte homogène.

20170531_105236

20170531_105314

Ca y est, les préparations sont terminées. La pâte a dû avoir le temps de reposer.

Préchauffez le four à 180°C, en chaleur tournante.

Préparez le cercle à entremets en beurrant et farinant l'intérieur. J'ai utilisé un moule à charnière, dont j'ai tapissé le fond de papier sulfurisé.

20170601_165238

Sur le plan de travail fariné, coupez la pâte en 2 morceaux. Réservez le deuxième pour une autre utilisation ou pour couvrir le gâteau (ce que je n'ai pas fait parce que j'avais prévu autre chose avec la deuxième pâte). Etalez la pâte sur une épaisseur de 3 mm environ.

20170531_121149

Foncez le moule et piquez le fond à la fourchette (sans traverser).

20170531_121451

Réservez 15 min au réfrigérateur pour que la pâte durcisse un peu.

Etalez une couche de confiture à la banane sur le fond de pâte.

20170601_165308

Etalez la pâte à gros gâteau (elle est assez dense, j'ai dû finir de l'étaler à la main).

20170601_165329

20170601_165350

 

Fouettez la crème pâtissière ou mixez-la au mixer plongeant pour la rendre onctueuse. Etalez-la sur la pâte à gros gâteau.

20170601_165422

Etalez la confiture de noix de coco.

20170601_165455

Terminez enfin par le quatre-quarts.

20170601_165522

Egalisez les bords de la tarte en passant le rouleau à pâtisserie sur le haut du cercle.

20170601_165545

Vous pouvez également recouvrir le quatre-quarts de pâte brisée (il faudra alors la badigeonner d'un jaune d'oeuf battu et quadriller la surface avant d'enfourner le gâteau).

Enfournez pour 1h à 180°C. Si la surface du gâteau brunit trop, vous pouvez la recouvrir de papier aluminium en cours de cuisson.

Faites fondre une cuillère à café de confiture de bananes avec une cuillère à café d'eau et badigeonnez la surface du gâteau avec ce mélange, à la sortie du four.

20170601_165631

Laissez tiédir le gâteau avant de le démouler et de le laisser refroidir complètement sur une grille.

Dégustez! 

20170601_170117

20170601_165724

20170601_170147

20170601_170556

20170601_170700

20170601_170630

20170601_170826

20170601_170743

Posté par CBCakesBiscuits à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 juin 2017

La Rue Barbapapa (et mama)

20170529_083123

Il y a 2 jours, Barbamama et Barbapapa fêtaient leurs noces de muguet. Après l'anniversaire de Barbibul et la Fête de Barbamama, les entremets Le Cherry Noé et le Yummy Mummy Raspberry ont défilé à la maison. Pour fêter ces noces, un dessert léger suffira. La rhubarbe, c'est frais et léger. Les fraises aussi. Et puis l'association des deux fonctionne bien, il paraît. C'est la première tarte à la rhubarbe que je fais. Je suis allée piocher dans le livre "Gâteaux" de Christophe Felder et de Camille Lesecq, dans lequel il est proposé une tarte à la rhubarbe cuite en croûte de sucre. Intéressant, non? En tout cas, moi, ça m'a intriguée.

La tarte est juste à tomber, sans blague. Une pâte sucrée, une crème d'amandes, la rhubarbe, les fraises et des billes de streusel. Barbapapa et Barbamama ont succombé! (Barbibul, Barbotine et Barbalala aussi, d'ailleurs!)

Vous êtes tenté? Alors, suivez-moi pour la recette!

Ingrédients:

Pour la pâte sucrée:

- 95g de sucre glace

- 150g de beurre pommade

- 30g de poudre d'amandes

- 1 oeuf

- 1 pincée de sel

- 1/2 gousse de vanille

- 250g de farine

Pour la rhubarbe en croûte de sucre:

- 1 kg (ou moins) de sucre en grains

- 2 tiges de rhubarbe

- du miel

Pour le streusel vanille:

- 50g de beurre mou

- 50g de sucre en poudre

- 50g de farine

- 50g de poudre d'amandes

- 1/2 gousse de vanille (ou 5g de cannelle pour ceux qui aiment, c'est dans la recette d'origine)

Pour la crème d'amande:

- 60g de beurre mou

- 60g de sucre en poudre extra-fin

- 60g de poudre d'amandes

- 1 oeuf

Pour le jus de fraises:

- 125g de fraises

- 15g de sucre

- une cuillère à café de jus de citron

Pour les finitions:

- 125g de fraises

- du sucre glace

- de la gelée de coing (ou d'abricot)

Préparation:

La pâte sucrée

Mélangez le sucre glace, le beurre pommade et la poudre d'amandes avec une cuillère en bois ou une spatule.

20170526_194544

20170526_194849

Ajoutez l'oeuf, le sel et la vanille, et mélangez.

20170526_194928

20170526_195043

Versez la farine et mélangez à la main, sans trop travailler la pâte.

20170526_195141

20170526_195426

Lorsque la pâte est homogène, formez une boule.

20170526_195522

Filmez-la et réservez-la minimum 1h au réfrigérateur. Moi, je l'ai faite la veille pour mieux m'organiser.

La rhubarbe

Préchauffez le four à 180°C, chaleur statique.

Epluchez les tiges de rhubarbe et rincez-les.

Disposez une partie du sucre en grains dans le fond d'un plat. Disposez les tiges de rhubarbe dessus, entières ou coupées en fonction de la taille du plat.

20170526_210719

Badigeonnez chaque tige de miel.

20170526_210910

Recouvrez de sucre en grains, de façon à avoir une bonne épaisseur au-dessus des tiges de rhubarbe.

20170526_210948

Enfournez pour 40 min.

20170526_221126

Sortez la rhubarbe du plat, en gardant les grains de sucre éventuellement collés dessus. Par rapport à la recette de Christophe Felder, je n'ai pas eu besoin de casser la croûte car le sucre avait fondu presque totalement.

Laissez refroidir sur une assiette.

Laissez le four allumé.

Le streusel vanille

Dans un saladier, versez le beurre mou, le sucre, la farine, la poudre d'amandes et la vanille. Mélangez du bout des doigts, comme pour sabler un crumble. 

20170527_112336

20170527_112540

Formez des petits tas puis des boules. Vous pouvez faire des tailles différentes. Disposez les boules sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. (J'ai façonné une dizaine de boules et j'ai fait un crumble individuel avec des préparations de fruits qu'il me restait).

20170527_113236

Enfournez pour 15 min.

Laissez refroidir sur une grille.

20170527_124954

Le jus de fraises

Lavez et équeutez les fraises. Coupez-les en morceaux. Dans un bol, mélangez les morceaux de fraises, le sucre et le jus de citron. Filmez et faites cuire 2 à 3 min au micro-ondes.

20170527_123545

Malaxez en purée puis tamisez au-dessus d'un autre bol. Réservez à température ambiante.

20170527_124402

20170527_124558

La crème d'amandes:

Dans le bol du robot muni de la feuille, travaillez le beurre mou en beurre pommade. Incorporez le sucre, puis la poudre d'amandes, puis l'oeuf. Mélangez bien pour obtenir une crème homogène.

20170527_114301

20170527_114534

20170527_114715

20170527_114731

20170527_115120

Le fond de tarte

Beurrez et farinez l'intérieur d'un cercle à tarte de 18 cm de diamètre. Posez-le sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (ou sur un tapis de cuisson).

Lorsque la pâte sucrée est bien froide, étalez-la sur le plan de travail fariné, sur une épaisseur de 3 mm.

20170527_110250

20170527_110650

Enroulez-la sur le rouleau et déposez-la sur le cercle (en centrant le mieux possible!).

20170527_110708

Foncez le cercle délicatement, car la pâte se déchire facilement.

20170527_110808

Faites retomber les bords de la pâte vers l'extérieur du cercle, puis passez le rouleau dessus et enlevez l'excédent de pâte (j'ai reformé une boule de pâte avec les chutes, que j'ai gardée au congélateur).

20170527_110956

Faites remonter les bords de la pâte le long du cercle du bout des doigts vers le haut, puis aplanissez la surface du bout des doigts également. Piquez le fond avec une fourchette (sans traverser). Réservez au congélateur pendant un petit quart d'heure (et même en faisant ça, ma pâte s'est décollée à un endroit à la cuisson!).

Déposez un papier sulfurisé sur le fond de tarte, disposez des légumes secs dessus (ou des billes de cuisson si vous en avez). Cela n'est pas noté dans la recette, mais j'ai préféré le faire.

Enfournez à 180°C (le four était toujours allumé) pendant 10 min.

Etalez la crème d'amande sur le fond de tarte précuit. Ajoutez quelques morceaux de fraises (les moins jolies, les autres serviront à la décoration).

20170527_115336

20170527_115657

 

Enfournez pour 20 à 25 min. 

Sortez la tarte du four et laissez refroidir à température ambiante. 

20170527_121847

Démoulez la tarte. Ebarbez éventuellement les bords à l'aide d'un économe (comme si vous peliez les bords de la tarte) pour rendre les contours plus nets.

20170527_122729

20170527_122900

Imbibez ensuite le fond de tarte de jus de fraises.

20170527_133057

Finition

Lavez et équeutez le reste de fraises. Coupez les en rondelles épaisses. Faites chauffer la gelée et badigeonnez chaque rondelle.

Coupez la rhubarbe en tronçons et disposez-les sur le fond de tarte. Posez les morceaux de fraises entre les tronçons de rhubarbe.

Retournez les boules de streusel (qui se sont aplaties à la cuisson, et qui ne sont donc plus des boules, mais ce n'est pas grave), saupoudrez de sucre glace et placez-les sur la tarte.

Réservez au réfrigérateur.

Dégustez!

 

20170529_083123

20170529_083204

20170529_083243

20170529_083421

20170529_083507

20170529_083538

Posté par CBCakesBiscuits à 13:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,